Les Faiseurs d'Histoire

Plongez dans l'Archive! Ce grand recueil contenant l'Histoire de ceux qui ont forgé notre monde au travers des mythes qui nous entourent.
 
AccueilCalendrierGaleriePublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série

Aller en bas 
AuteurMessage
Nora Antares Rickman
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 24
Localisation : Partout où me porte l'Histoire.

MessageSujet: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   Sam 3 Fév - 2:05

-Un message dans le vide-
I l n’était pas rare d’entendre hurler depuis le manoir des Hawk. Ce qui changeait, cette fois, c’était la source des hurlements. En cette fin de vacances d’été, une Beuglante était arrivée dans le salon glacé de la demeure, portant la voix furieuse de ce qui semblait être un homme, décorée d’une plume écarlate qui ne pouvait venir que d’un Phénix. Pas n’importe lequel, en prime!
Le tumulte provoqué par l’arrivée de la lettre furibond adressée à la maîtresse de maison s’amplifia par les mugissements de cette dernière qui frappait, criait, menaçait, jetant de nombreux sorts à celle qu’elle jugeait responsable de cette intrusion postale.
Quelques gémissements, sanglots étouffés se mêlaient à la vaisselle brisée, aux meubles abîmés, à quelques os craqués. Puis il y eut une flamme bleue, une course poursuite, une porte se fermant et la sensation d’une légère brûlure sur le bras droit de la rouquine qui traversa la fenêtre du troisième étage avec son sac à dos et un maigre gilet sur son débardeur tâché et griffé comme seul vêtement.
Et elle courrait, courrait encore, ignorant une cheville n’ayant pas supporté le choc, ignorant la douleur de son crâne lancinant, les échardes et les débris de verre. Il fallait juste qu’elle mette de la distance entre sa personne et la matriarche aux nerfs explosifs.

«BON SANG!!» S’exclama-t-elle en essuyant du sang lui coulant du nez. «Une idée! Vite! Vite!»

Elle s’arrêta à un carrefour éloigné des chemins menant au domaine qu’elle venait de quitter, et s’appuya au réverbère, dégobillant bille et un peu de sang, la tête prête à exploser, elle gémissait, sans savoir pleurer.
Alors, la demoiselle tira de sa poche sa baguette magique, une beauté gravée dans du chêne blanc ayant déjà fait bien des prouesses au cours de ses deux années d’étude, et l’agita nerveusement dans le vide.
On pouvait penser qu’elle était devenue hystérique, mais la harpie furieuse était restée à vociférer des menaces et appeler des renforts pour la chercher et la ramener. Mais non, la fugueuse appelait son moyen de transport en la matière d’un bus à impérial mauve flanqué de trois étages, d’où sorti un jeune homme à l’acné horriblement prononcé.

«Bienvenu à bord du Magicobus, pour Sorciers en perdition. Mon nom est- Commença le garçon.
-Oui, Stan, bonsoir! Coupa la rouquine. Aide-moi à monter, tu veux!
-ça alors! Mana Hawk en sortie nocturne? Ton papa n’est pas avec toi? S’étonna Stan.
-Non… Amène-moi au Chemin de Traverse, veux-tu. Vite»

Non sans jurer, Stan l’aida à monter en lui prenant le poignet, tirant un gémissement à Mana qui se faufila jusqu’au fond du bus pour se laisser tomber sur un des lits remplaçant les sièges de jour. Elle paya son ticket, bien gentiment, et posa son sac sur le lit, ouvrant la poche extérieure pour laisser sortir un rongeur à la bouille endormie qui vint se blottir sur son épaule.
Enfin, Mana remonta légèrement sa manche et regarda le message inscrit en lettres lumineuses, plissant les yeux.

Tante gonflée: fugue.

«Oh, Harry… Dans quelle galère est-ce que tu t’es encore fourré…» Murmura-t-elle sans pour autant répondre, se roulant en boule sur le lit en rabattant la capuche de son gilet.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historymaker.forumactif.com
Shen Quincy Snape
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 24
Localisation : Métropole de Crow

MessageSujet: Re: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   Sam 3 Fév - 3:06

[Tante gonflée: fugue.]

Tante gonflée: fugue c'était la seule chose qu'il avait eu le temps d'écrire pendant qu'il se précipitait dans le couloir, attrapant sa valise pour la sortir de son ancien placard sous l'escalier dont la porte s'était ouverte toute seule comme par enchantement avant de courir aussi vite dans sa chambre pour attraper ses livres, son courrier et ses cadeaux d'anniversaire ainsi que le maximum de vêtements qu'il put tout en attrapant en prime la cage vide d'Hedwige et son sac à dos. Baguette au poing, il balança tout dans sa valise ouverte d'un coup de pied en bas des escaliers, ne gardant que le collier de Mana, sa baguette, son balai et la cage à la main.

- REVIENS ICI TOUT DE SUITE ! hurlait son oncle Reviens immédiatement et rends-lui sa forme normale !
Mais aveuglé par la rage et l'adrénaline, il pointa simplement sa baguette sur le visage de son oncle en sifflant.
- Elle a mérité ce qui lui arrive. Et que personne ne s'approche de moi ! grognait-il tout en cherchant la poignée de la porte d'entrée à tâtons avant de l'ouvrir et jeter sa valise dehors sans lâcher sa "famille" des yeux un seul instant.
- Je m'en vais. J'en ai assez !

Et c'est ce qu'il fit, refermant la porte à clef magiquement la porte dès qu'il eut le pied dehors, remettant alors sa baguette dans sa poche pour attraper sa valise et avançant d'un pas sur et conquérant dans la rue sombre et silencieuse que seul le cri de sa tante perturbait de temps suivant le sens du vent. Avançant jusqu'à s'effondrer à la limite de l'épuisement et hors d'haleine quelques rues plus loin sur un muret. Profitant alors du calme complet pour calmer les battements de son coeur et sa rage toujours vivace en regardant tout autour de lui en quête d'une solution. Il devait trouver un endroit où dormir pour la nuit et ensuite.. pour y vivre.

La panique finit alors par remplacer tout les autres sentiments, car il avait beau faire le tour de la question, aucune situation ne s'offrait à lui. Il n'avait pas d'argent, pas moyen de transport et nul part où aller ou de moyen de contacter quelqu'un. Hedwige était en vadrouille depuis quelques jours, Hermione et Ron était à l'étranger et.. Quel boulet : Mana ! Car même sans sa chouette il pouvait lui parler !

Sauf qu'au moment de porter son bic sur son bras, il eut un curieux frisson qui lui fila la chaire de poule et il se releva aussi tôt la baguette au poing à nouveau. Il sentait quelque chose plus qu'il ne voyait quelque chose dans les ténèbres de l'allée du jardin devant lui. Il se sentait observer.

- Lumos murmura-t-il.

Il se fit alors éblouir par une lumière soudaine et trop vive, levant alors sa baguette au-dessus de sa tête pour pouvoir observer plus loin. Tombant alors sur une silhouette massive dotée de grands yeux scintillants. Il recula alors d'un pas par réflexe, mais se prit les pieds dans sa valise et s'écroula dans le caniveau sans pouvoir se rattraper.

Une forte détonation et une nouvelle source de lumière aveuglante jaillit soudain au détour de la rue, le forçant alors à se protéger le visage en cherchant du bout des doigts sa baguette qu'il avait laissé tomber lors de sa chute avant de se jeter sur le trottoir de justesse. Car à sa place se trouvaient maintenant deux roues gigantesques surmontées d'énormes phares. Il s'agissait en fait d'un bus violet à double impériale.

- Bienvenue à bord du Magicous, transport d'urgence pour sorcières et sorciers en perdition. Faites un signe avec votre baguette magique et montez, montez, nous vous emmènerons où vous voudrez. Je m'appelle Stan Rocade et je serai votre contrôleur cette... l'homme s’interrompit alors en remarquant le garçon toujours au sol qui se relevait alors en regardant de l'autre côté du bus. Que faisais-tu par terre ?

- Je suis tombé

- Qu'est-ce qui t'a pris ?

- Je ne l'ai pas fait exprès ! répliqua alors Harry agacer avant de monter dans le bus en boitant sans demander son reste. Il s'était tordu le genou et sa main était en sang après sa chute.

- Tu t'appelles comment ?

- H... Neville Longbottom. C'était le premier nom qui lui était venu à l'esprit, après celui de Mana.. Mais il n'allait tout de même pas prendre le nom de son amie, déjà parce que c'était une fille et puis Hawk était trop connu de ce qu'il avait compris. Alors, comme ça, ce bus va où on veut...

Il réfléchit alors, n'écoutant déjà plus le contrôleur qui continuait de parler tout seul. En vrai, il n'avait aucune idée d'où aller. Outre Londres dans le quartier sorcier.. Mais il ne savait pas du tout où il pourrait y dormir. Il réfléchissait tellement que Stan venait de finir de monter toutes ses affaires péniblement dans le bus.

- Alors Neville ? Tu vas où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Antares Rickman
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 24
Localisation : Partout où me porte l'Histoire.

MessageSujet: Re: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   Sam 3 Fév - 3:44

-Rencontre imprévue-
L e Magicobus était réputé pour deux choses. Sa capacité à ramasser n’importe qui n’importe où en les amenant à bon port, et la conduite de sagouin d’Ernie.
Fort heureusement pour elle, Mana avait passé tellement de temps dans ce bus qu’elle n’en était même plus dérangée à la longue. Elle s’était allongée, avant de frissonner avec violence en se frottant douloureusement les bras pour se rasseoir. Vu la crasse qu’elle avait sur elle, l’idée de salir les draps du bus la dérangeait un peu. Elle ouvrit donc son sac pour en extirper un gilet trop grand pour elle, mais doublé de coton portant le blason de l’équipe de Quidditch de Gryffondor, dans lequel elle s’enroula en abattant la grande capuche sur son visage, fort heureuse que son propriétaire ait été assez tête en l’air pour le lui laisser, pour le coup. Ainsi, on ne verrait pas son visage, et encore moins ses yeux vitreux.
La rouquine serra un peu le col et en huma le parfum, de grosses larmes montant à ses yeux qu’elle refoula aussi sec. La rouquine n’osait pas fermer les paupières, aussi regardait-elle le paysage défiler à toute allure et les allées changer. La campagne devenait quartiers résidentiels, aux pelouses impeccablement insipides et aux maisons disposant des mêmes façades mornes. Mana se tortilla un peu – non sans un nouveau craquement de pied – et remarqua le panneau indiquant le quartier où ils se trouvaient.

[PRIVET DRIVE]

Avec l’impression désagréable qu’on lui faisait couler un glaçon dans le cou, Mana se figea et se serra un peu dans son lit, dans l’espoir de se ratatiner sur place.

-Que faisais-tu par terre ? Commença Stan.
-Je suis tombé Fit la voix du nouveau passager.
-Qu'est-ce qui t'a pris ? Reprit le boutonneux.
-Je ne l'ai pas fait exprès ! Rétorqua alors le jeune semblant assez teigneux pour le coup.
-Tu t'appelles comment ?
-H... Neville Longbottom.

Oh, le villain mensonge… La voix n’appartenait pas à Neville Longbottom. Oh que non. Une voix ainsi, Mana n’en connaissait qu’une seule. Et son rongeur aussi, d’ailleurs. Car à l’odeur et au son, Kiwi l’octodon se mettait déjà à couiner avec force, agitant les pattes avant en espérant attirer l’attention du jeune Harry Potter. Un ami d’école de Mana, le propriétaire légitime du gilet qu’elle portait, et celui qui l’avait avertie quelques temps plus tôt que lui aussi prenait la poudre d’escampette. Mana se ratatina, vraiment pas envieuse de voir Harry dans son état. Le connaissant, il paniquerait à la voir.
Il n’y avait pourtant que des bleus, des bris de verre, des ronces, des griffures, des marques de coups et une cheville particulièrement douloureuse… Rien de quoi casser trois pattes à un dragon, quoi.

-Alors Neville ? Tu vas où ? Demanda Stan. C’est marrant, t’es le deuxième adolescent que je ramasse en pleine promenade nocturne.Ajouta-t-il dans un rire gras. Et d’ailleurs, tu vas où sur le Chemin de Traverse, miss Hawk?

Le boutonneux se tourna alors vers  sa première passagère en fugue et pencha la tête sur le côté.
Mana poussa un grognement/gémissement/son de plainte/juron entre ses dents. Pourquoi les plus demeurés d’esprit étaient ceux qui causaient le plus de problèmes?!

-Chaudron Baveur… Ce sera suffisant.» Répondit-elle d’une voix sans émotion.

La jeune fille se redressa péniblement et regarda l’adolescent aux yeux d’émeraude, un souffle lui échappant des lèvres alors qu’elle se précipita dans ses bras pour une étreinte qu’elle ne pensait pas avoir besoin. Elle serra très faiblement la main sur le gilet d’Harry, tremblante, haletante… Puis se dégagea très vite en comprenant qu’elle avait forcé sur la cheville et le genou en prime. De quoi lui faire mordre sa lèvre pour ne pas montrer sa douleur, et rajuster sa capuche pour cacher son visage.
On ne voyait qu’une lèvre fendue et une griffe au menton provoquée par des ronces. Et c’était déjà de trop.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historymaker.forumactif.com
Shen Quincy Snape
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 24
Localisation : Métropole de Crow

MessageSujet: Re: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   Sam 3 Fév - 22:57

[Miss Hawk ?]

- Chaudron Baveur... Ce sera suffisant. Il avait sursauté à l'entente du nom de famille qu'il avait tout de suite reconnu, mais il se demandait vraiment si il parlait bien de la même Mana que lui pensait, il s'était alors retourné au même moment où la jeune fille prenait la parole et son coeur rata un battement. Il était plus que content de la voir et l'avoir devant lui ce soir.

- Pareil Stan.. Je dois combien ? Se renseigna alors en donnant une vingtaine de mornilles en écoutant que d'une oreille discrète les prix et tiqua sur le chocolat chaud.

- Mon voyage et deux chocolats chauds s'il vous plait. Toute son attention était en faite portée sur son amie qui était vraiment dans un sale état, il le voyait. Malgré qu'elle tente de le cacher, il le savait car il connaissait bien son comportement et savait qu'elle voulait lui cacher quelque chose. Mais il la réceptionna avec force et délicatesse, en se fichant lui-même de ses propres blessures pour coller son nez dans le cou de la jeune fille et oublier tout le stress de la journée. Il n'y avait plus qu'eux deux pour lui en ce moment même.

- ça va si mal que ça ? Tu portes mon gilet.. Il finit cependant par se décoller d'elle en gémissant, son genou lui faisait vraiment mal et il sentait sa main continuer de saigner. Il voulu lui caresser la joue et la lui embrasser, mais ne sachant que peu son état, il ne préférait ne pas prendre de risque et s'assied alors simplement sur un lit en retenant un nouveau gémissement.

- Et voilà vos chocolats, bonne dégustation les jeunes! Stan leur tendit rapidement avant de repartir s'assoir avant que le bus ne se mette en mouvement brutalement, arrachant un cri de surprise à Harry alors qu'il partait littéralement voler contre la vitre avant qu'il n'explose de rire.

- Qu'est-ce que tu fais là toi ? Je ne pensais pas pouvoir te voir avant la rentrée. Il était aussi inquiet que content en fait, même carrément heureux en fait de ne pas être seul et il n'arrivait pas à retenir un sourire éblouissant à l'avoir devant lui.

- Mais dis moi.. D'où te viens cet état ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Antares Rickman
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 24
Localisation : Partout où me porte l'Histoire.

MessageSujet: Re: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   Sam 3 Fév - 23:56

-Maigre réconfort-
C ’est vrai… Je te rendrais ton gilet après l’avoir lavé.» Déclara Mana dans un sourire douloureux.

Mana serra légèrement ses mains meurtries sur sa tasse après avoir remercié Harry pour l’intention, et tourna très légèrement la tête vers lui après l’avoir vu voler dans la fenêtre. Lui, c’était la première fois qu’il prenait le bus magique…

«Mon père est à l’hôpital, Harry… Son cœur est malade, et il a besoin de soins…»

Un frisson désagréable lui parcouru la nuque, la faisant trembler d’une sorte de terreur qu’elle avait du mal à dissimuler. Elle voulait tellement rejoindre son père. Mais sa mère veillait au grain et l’aurait récupérée… Mana savait ce qu’il se serait passé si sa mère l’avait attrapée. Elle le savait très bien. Et l’idée de revivre ça la tétanisait sur place. Le souffle erratique, Mana trouva un point de repère en la présence de Kiwi qui s’était installée entre sa capuche et ses cheveux. Le rongeur, mécontent de voir que sa maîtresse se cachait du jeune homme, prit les choses en pattes et attrapa un pan de capuche pour la faire tomber. Ce n’était pas difficile, elle était tellement grande par rapport à Mana qu’elle glissa toute seule sur sa chevelure enflammée, coiffée en une tresse qui avait souffert le martyr, constellée de débris et de ronces.
Mana poussa un couinement désespéré et rabattit la capuche en quatrième vitesse, sachant qu’il avait vu, mais refusant l’idée même de s’exposer ainsi.

«Par la barbe de Merlin… Hawk, qu’est-ce que tu as eu?! S’exclama Stan.
-J’ai été mordue par un Pékinois radioactif!! Rétorqua Mana d’un ton sec et catégorique, regardant Stan de sous sa capuche avec un air agressif.

Elle reprit un peu son souffle, bu une gorgée -enfin, vida sa tasse d’une traîte- et soupira tristement, une larme tombant sur ses mains serrées.

-Je me suis fait agresser par un chien enragé et je suis partie de chez moi en… attendant de pouvoir retourner à Poudlard. Dit-elle de cette voix morte. J’irais sur le Chemin de Traverse demain et je rachèterai tout ce que je n’ai pas réussi à prendre. Au moins… J’ai le plus important avec moi.

La rouquine posa sa tasse vide entre ses jambes croisées et ouvrit son sac, montrant à Harry des livres soigneusement emballés, un collier cerné d’une émeraude qu’elle avait utilisé l’année d’avant pour moduler sa voix en celle d’un professeur de l’école, et son livre d’histoires préférées. Mana Hawk était, sans aucun doute, une férue de livres. C’était les seules choses qu’elle avait emportés avec elle, les seules choses qui comptaient pour elle. Ces trois livres, et ce collier qui l’aiderait à se planquer.

-Foutu clebs…» Marmonna Mana d’une voix tremblante en tourna la tête vers la vitre, regardant le paysage défiler avec une nouvelle larme coulant sous sa capuche.
div>
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historymaker.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Année 3 - Chapitre 1] - Fuites en série
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Faiseurs d'Histoire :: HARRY POTTER :: Londres :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: